FR DE

Tabac fumé

Cigarettes: composition

Les cigarettes contiennent de nombreuses substances toxiques. Alors que certaines se trouvent naturellement dans le tabac, certaines se révèlent lors que la cigarette est brûlée, d’autres sont ajoutées par les fabricants. Par exemple, un grand nombre d’additifs sont notamment ajoutés dans le but de rendre la fumée de cigarette blanche (plus esthétique), de rendre son goût moins âcre, de faciliter l’absorption de la nicotine. Ces substances sont ajoutées dans l’intention de renforcer la dépendance du consommateur.

En fumant, on inhale entre 4000 et 6000 substances toxiques, 40 d’entre elles étant cancérigènes. Parmi elles, on trouve :

  • De la nicotine
  • Du monoxyde de carbone
  • Du goudron
  • Des substances irritantes : acétone, phénol, cyanure, formol, ammoniac, arsenic, etc.
  • Des métaux lourds : cadmium, mercure, nickel, plomb, chrome, etc.
  • Des solvants
  • Des insecticides
  • Des additifs : agents de saveur, agent de blanchiment, agents de texture, conservateurs, colorants, etc.

Le catalogue de ces substances est très large, alors que sur les paquets de cigarettes seules trois substances et leur quantité sont mentionnées : la nicotine, le goudron et le monoxyde de carbone.

Source image

Cigarettes roulées à la main

Les cigarettes que l’on roule soi-même à la main sont une alternative qui séduit particulièrement les jeunes fumeurs. Elles coûtent moins cher que les cigarettes vendues en paquets. Cependant, elles sont aussi nocives pour la santé que les cigarettes classiques. Elles seront même plus nocives, si l’on utilise une plus grande quantité de tabac et si l’on n’utilise pas de filtre.

Cigarettes "light"

Les cigarettes « light » ou « légères » sont appelées ainsi en raison de leur taux de nicotine et de goudron plus bas que les cigarettes classiques. Ces termes sont interdits, mais les paquets peuvent être différenciés par des couleurs selon le taux de ces substances. Elles paraissent moins nocives pour la santé, alors qu’elles le sont autant que les cigarettes classiques. En effet, le fumeur tire plus fort sur ces cigarettes, afin d’avoir la dose de nicotine qu’il souhaite. Il inhale plus profondément la fumée. Les poumons sont davantage exposés aux substances toxiques et les cancers qui en découlent sont plus difficiles à soigner.

 

Cigarettes "sans additifs"

Les cigarettes « sans additifs » sont également appelées « naturelles » ou « biologiques ». Elles sont perçues comme moins nocives que les cigarettes classiques. Cependant, il n’a jamais été prouvé qu’elles sont réellement moins dangereuses. Avec ou sans additifs, les cigarettes contiennent des milliers de substances toxiques pour la santé.

Cigares

Les cigares peuvent être perçus comme moins dangereux que les cigarettes. Pourtant, le cigare contient davantage de nicotine et de substances toxiques que les cigarettes. Les conséquences pour la santé sont également plus importantes.

 

 

Chicha

La chicha, également nommée narguilé ou hooka, est une pipe à eau pour fumer du tabac. C’est une manière de fumer qui est très populaire auprès des jeunes, notamment en raison des arômes ajoutés. Elle est perçue à tort comme peu dangereuse. Contrairement à certaines idées reçues, l’eau du vase de la chicha ne filtre pas les substances toxiques de la fumée. Par contre, elle refroidit la fumée ce qui a pour effet une inhalation plus profonde et plus longue. En plus, la quantité de substances toxiques est beaucoup plus élevée que celle contenue dans la fumée de cigarette. Comme la consommation d’une chicha dure près d’une heure, la quantité de fumée inhalée correspond à celle de deux paquets de cigarettes.

Si la chicha est consommée en groupe et l’embout n’est pas remplacé à chaque nouveau fumeur, elle favorise la transmission d’agents pathogènes, comme le virus de l’hépatite, de l'herpès ou les bactéries de la tuberculose.

 

Promotion santé Valais (PSV)
Rue de Condémines 14 Case postale 1951 Sion +41 (0)27 329 04 29 +41 (0)27 329 04 30
Nous suivre