FR DE

Tabac chauffé

Les industriels du tabac ont lancé de nouveaux produits, décrits comme « à risque réduit » : les produits à base de tabac chauffé, appelés « heat-not-burn ». On trouve désormais sur le marché suisse des dispositifs de type iQOS® de Philip Morris International depuis 2015, Glo® de British American Tobacco et Ploom Tech® de Japan Tobacco International depuis 2017.

Contrairement à la cigarette classique, il n'y a pas de combustion avec ces dispositifs : le tabac est chauffé (180° à 350°) et non brûlé (800°). Ce sont des mini-cigarettes (iQOS®, Glo®) ou des capsules de tabac (Ploom Tech®) qui sont chauffées électriquement par une gaine chauffante. Selon les industriels, ces appareils ne produisent pas de fumée. Ces produits contiennent cependant de la nicotine, ainsi que des substances toxiques et cancérigènes présentes dans les cigarettes traditionnelles.

Malgré les promesses des industriels du tabac, des chercheurs indépendants de l’Institut universitaire romand de santé au travail (IST) et de la Policlinique médicale universitaire (PMU) ont récemment montré que le dispositif iQOS® produit de la fumée et des substances toxiques (référence).

À ce jour, il n’existe aucune étude scientifique indépendante sur l'impact à moyen et long terme sur la santé des produits à base de tabac chauffé.

En l’état actuel des connaissances, on ne peut affirmer que ces produits soient moins nocifs que les cigarettes traditionnelles. Il en va de même pour l’exposition à la fumée passive issue de ces appareils.

Ces produits ne doivent pas être confondus avec les cigarettes électroniques, qui ne contiennent pas de tabac mais du liquide avec ou sans nicotine.

Promotion santé Valais (PSV)
Rue de Condémines 14 Case postale 1951 Sion +41 (0)27 329 04 29 +41 (0)27 329 04 30
Nous suivre