FR DE

Alimentation et sucre

Sucres, hydrates de carbone et glucides sont des synonymes. Il existe deux types de sucres (glucides ou HC).Le sucre naturel présent naturellement dans les aliments tels que les fruits (fructose), les légumes (fructose), les céréales (amidon),le lait et produits laitiers (lactose). Il fait partie intégrale d’une alimentation saine et équilibrée. 

Le sucre libre ou ajouté (ajouté lors de la production d’aliments ou en cuisinant) sert à exhausser le goût et augmenter le plaisir, il peut allonger la conservation des aliments, mais ne fait qu’ajouter des calories sans valeur nutritive et n’est pas nécessaire à une alimentation équilibrée. 

De ce fait, l’OMS recommande de ne pas consommer plus de 25 g de sucre ajouté par jour.

 

Emission RTS: A bon entendeur - du sucre caché partout

Comment réduire ma consommation de sucre ?

  • Les boissons énergisantes, les boissons gazeuses sucrées et les eaux aromatisées doivent être consommées avec modération. Aromatisez par exemple votre eau avec des herbes comme de la menthe ou un quartier de citron.
  • Les jus de fruits contiennent beaucoup de fructose. Il est conseillé de réduire la consommation à 2dl de jus de fruits par jour. Préférez les jus fraîchement pressés, faits maison ou ceux labellisés « sans sucre ajouté ».
  • Les boissons « light » ou « zéro » favorisent la préférence pour un goût sucré très prononcé et sont souvent aussi extrêmement acides. Or, l’émail dentaire a beau être la substance la plus solide de notre organisme, elle va forcément s’abîmer au contact de ces liquides. Même si la quantité journalière recommandée n'est pas dépassée, il est déconseillé de la consommer en grande quantité. 
  • Privilégiez les aliments frais et réduisez votre consommation d'aliments ultra-transformés (Cf ci-dessous).

Quid des boissons sucrés

 

Idées de recettes de Fourchette verte pour des boissons peu ou pas sucrés

Aliments ultra-transformés

Choisir des aliments sains au supermarché s’avère souvent compliqué. L’offre alimentaire ne cesse d’augmenter et trouver les composants des produits devient même une énigme. Souvent, les aliments sont composés de divers nutriments extraits d'autres aliments et combinés en un seul produit « ultra-transformé ».

Ces aliments ultra-transformés sont souvent riches en sucre et en sel, ainsi qu'en graisses de mauvaise qualité. Ils séduisent le consommateur par leur goût attrayant, leur facilité de préparation et leur longue conservation.

 

Alimentation et diabète

Le diabète — ou plus précisément le diabète sucré — est un trouble  métabolique chronique caractérisé par un taux de glucose excessif dans le sang. Celui-ci est dû à un manque absolu d’insuline (diabète de type 1) ou à un manque relatif voir une efficacité insuffisante de l’insuline présente (diabète de type 2).

Le manque d’activité physique, une suralimentation et le tabagisme favorisent le développement du diabète de type 2. Les personnes en surpoids représentent un profil à risques.

Le diabète de type 2 est une maladie chronique, silencieuse et indolore. La plupart des personnes malades n’en ont pas conscience et bien souvent, le diagnostic de la maladie n'est établi que lorsque les premières complications (blessures guérissant mal et ayant tendance à s'infecter ou problèmes de vue, par exemple) apparaissent. On estime qu'une bonne moitié des personnes atteintes de diabète ne savent rien de leur maladie.

Action Diabète Valais

 

Le projet Action Diabète vise à améliorer la qualité de vie des patients diabétiques en favorisant leur autonomie et la prise en charge interprofessionnelle.

Article Nouvelliste: Et si vous étiez atteint de diabète de type 2 sans le savoir ? 

Promotion santé Valais (PSV)
Rue de Condémines 14 Case postale 1951 Sion +41 (0)27 329 04 29
Nous suivre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok