FR DE

Risques et maladies

Le tabagisme est la première cause de mortalité évitable. Près de 9'500 personnes décèdent chaque année en Suisse des conséquences directes du tabagisme, ce qui représente près d'un décès sur sept.

Les causes de décès dus au tabac sont les cancers (42% des décès), les maladies cardiovasculaires (40%) et les maladies pulmonaires (18%).

Les trois principales causes de décès sont le cancer du poumon (27% des décès dus au tabac), les broncho-pneumopathies chroniques obstructives (15%) et les maladies coronariennes (15%).

Cancers

Le tabagisme est le principal facteur de risque de cancers. La fumée du tabac contient entre 4'000 et 6'000 substances toxiques, dont 40 sont cancérigènes. Ces substances se retrouvent dans tous les organes du corps et peuvent y provoquer des cancers. Le tabagisme est la principale cause du cancer des poumons. Il favorise également d’autres cancers : cavité buccale, larynx, pharynx, œsophage, estomac, foie, pancréas, rein, vessie, uretère, col de l’utérus, côlon, rectum et leucémie.

Chaque année, 3'900 nouveaux cas des cancers du poumon, des bronches et de la trachée sont enregistrés en Suisse.

Ligue valaisanne contre le cancer

Ligue suisse contre le cancer

Maladies cardiovasculaires

Le tabagisme est un des principaux facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. Ce sont des maladies qui touchent les vaisseaux sanguins et le cœur. La consommation de tabac double le risque cardio-vasculaire, en augmentant la pression artérielle et la fréquence cardiaque. Il favorise ainsi les maladies cérébro-vasculaires (accidents vasculaires cérébraux), les maladies ischémiques du cœur (infarctus du myocarde, angines de poitrine) et les autres maladies vasculaires (artériopathies périphériques, sténoses, anévrysmes).

En Suisse, le tabac est responsable d’environ 18% des décès par maladies cardiovasculaires.

Fondation suisse de cardiologie

Maladies respiratoires

Le tabagisme est un facteur de risque important pour les maladies respiratoires. La fumée du tabac contient des substances irritantes qui affectent les poumons et les bronches. Le tabagisme favorise de nombreuses maladies : la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), l’emphysème pulmonaire, les infections respiratoires et l’asthme.

Appelée communément "la toux du fumeur", la BPCO est une affection pulmonaire chronique dont la cause principale est le tabagisme. Elle entraîne un rétrécissement des voies respiratoires, ce qui rend la respiration de plus en plus difficile. Les premiers symptômes sont la toux, les expectorations et l’essoufflement. 90 % des BPCO surviennent chez des fumeurs dès l'âge de 45 ans.

N’hésitez pas à consulter votre pharmacien ou votre médecin. Faites le test de dépistage.

Ligue pulmonaire valaisanne

Ligue pulmonaire suisse

Autres risques et maladies

De nombreux autres risques et maladies sont associés au tabagisme.

Les maladies buccodentaires

La fumée du tabac nuit à la santé buccodentaire, en attaquant la muqueuse buccale, les gencives et les dents. Elle favorise la création de tartre et de plaque dentaire, ce qui peut causer une inflammation voire une destruction de la gencive. Elle a aussi un effet défavorable sur les traitements dentaires. De plus, la fumée peut causer des cancers de la cavité buccale.

Le diabète

Le tabac est un facteur de risque pour le diabète de type 2 (diabète lié au mode de vie). Chez les personnes diabétiques, le tabagisme aggrave les complications du diabète, notamment en augmentant le risque de maladies cardiovasculaires.

Les maladies oculaires

La fumée de tabac favorise l’apparition de deux maladies oculaires : la cataracte et la dégénérescence maculaire liée à l’âge. Le tabagisme accélère la baisse de la vue dans ces deux maladies.

Le vieillissement de la peau

Le tabac favorise le vieillissement cutané, en particulier chez les femmes. Les rides et l’aspect desséché et grisâtre de la peau sont les signes principaux de ce vieillissement.

Tabac et santé sexuelle

Le tabac a un impact négatif sur la santé sexuelle. Il peut entraver l’excitation sexuelle chez l’homme et chez la femme, en provoquant des troubles de l’érection et de la lubrification. Il diminue également la fertilité. Chez les femmes, il peut perturber le cycle menstruel et provoquer une ménopause précoce de plusieurs années. Des infections sexuelles, notamment l’herpès, peuvent être favorisées par le tabac.

Tabac et pilule

L’association tabac et contraception œstro-progestative a des effets néfastes. Elle augmente par 20 le risque de maladie cardiovasculaire (thrombose, accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde). De plus, elle augmente la fréquence des saignements et favorise le cancer du col de l'utérus lié au virus HPV (Human Papilloma Virus).

Tabac et grossesse

Le tabac entraine une baisse de la fertilité chez l’homme et chez la femme.

Durant la grossesse, le tabac augmente les risques de nombreuses complications pour le bébé et pour la mère : grossesse extra-utérine, fausses couches, prématurité, retard de croissance, malformations (labio-palatines, des doigts), trop faible poids de naissance, complications à l'accouchement, …

Après la naissance, le tabac augmente encore les risques : diminution de production de lait maternel, mort subite du nourrisson, problèmes respiratoires (notamment asthme, infections respiratoires), anomalies du rythme cardiaque.

Par la suite, la fumée passive expose l’enfant à différentes conséquences : irritation des yeux, du nez et de la gorge, rhinopharyngites et otites, asthme, allergies, maladies respiratoires, pneumonies, bronchites et toux, diminution de la fonction pulmonaire. De plus, un enfant de parents fumeurs a deux fois plus de risque de devenir lui-même fumeur.

Campagne Grossesse sans tabac

Tabac et alcool

La consommation de tabac et d’alcool sont des problématiques allant de pair qui multiplient les risques de certaines maladies, dont les cancers et les maladies cardio-vasculaires.

Addiction Valais

Tabac et troubles psychiques

La consommation de tabac est souvent associée avec les troubles psychiques (dépression, schizophrénie, troubles alimentaires, autres addictions, …). Les personnes qui en souffrent sont deux fois plus nombreuses à fumer et fument davantage.

Promotion santé Valais (PSV)
Rue de Condémines 14 Case postale 1951 Sion +41 (0)27 329 04 29 +41 (0)27 329 04 30
Nous suivre