FR DE

Le sperme suisse est de qualité médiocre !

L’équipe de recherche de Serge Nef, professeur au Département de médecine génétique et développement de la faculté de médecine de l’université de Genève vient de publier une étude dans la revue Andrology qui pointe la médiocrité du sperme suisse !

Pendant 15 ans, plus de 2500 conscrits volontaires de 18 à 22 ans de toute la Suisse ont donné des échantillons de leur sperme pendant leur école de recrue. La qualité de ce sperme a été analysée selon trois critères définis par l’OMS : le nombre de spermatozoïdes par millilitre, leur motilité et leur morphologie.

Les résultats montrent que plus de 60% des échantillons ont un paramètre en dessous de la normale et 5% ont les trois valeurs problématiques. Plus finement, 17% des échantillons ont un nombre de spermatozoïdes trop bas, 25% des spermatozoïdes trop peu mobiles, et 40% trop de formes de spermatozoïdes anormales. Ces résultats placent la Suisse en queue de peloton des pays européens, à côté du Danemark, de la Norvège et de l’Allemagne.

Cela fait 50 ans que la qualité du sperme des hommes occidentaux baisse, sans que l’on puisse mettre en lumière un facteur déterminant. Au contraire, c’est une combinaison de multiples paramètres, à trouver dans l’environnement et dans le style de vie. Cette étude montre par exemple une corrélation entre le tabagisme de la maman pendant sa grossesse et la mauvaise qualité du sperme de son enfant plus tard !

Cette baisse de qualité du sperme couplée à l’augmentation de l’âge de leur premier enfant pour les femmes, qui voi ent un déclin de leur fertilité à partir de 35 ans, pourrait à terme conduire à des problèmes de procréation en Suisse.

Alors que faire ? Eviter de fumer, surtout si l’on projette d’avoir des enfants, que l’on soit homme ou femme. Ce conseil est particulièrement valable pour les femmes pendant leur grossesse, après l’accouchement et pendant l’allaitement.

Arrêter de fumer est beaucoup plus facile avec de l’aide ciblée, dispensée par un.e médecin, pharmacien.ne ou encore un.e coach stop-tabac. Des informations complémentaires sont disponibles auprès d’Addictions-CIPRET.

A consulter également
Promotion santé Valais (PSV)
Rue de Condémines 14 Case postale 1951 Sion +41 (0)27 329 04 29 +41 (0)27 329 04 30
Nous suivre