FR DE

Corrélation entre densité des offres de produits du tabac et prévalence du tabagisme chez la femme enceinte



La densité d’offres de tabac dans un quartier influe directement sur le statut tabagique de ses habitant.e.s.


En effet, une étude parue dans le journal Tobacco Control de janvier 2020 arrive à la conclusion qu’une femme enceinte vivant dans un quartier ayant la densité la plus grande de marchands de tabac a 67% de risques en plus de fumer pendant sa grossesse que la même femme vivant dans un quartier ayant la densité la plus faible (Clemens et al., 2020)

L’étude de 2018 a analysé les dossiers de toutes les femmes ayant accouché en Ecosse entre 2000 et 2015. Elle a mis en relation le statut tabagique de ces femmes avec la densité de marchands de tabac dans les quartiers d’habitation et la prévalence du tabagisme pendant la grossesse dans les quartiers. Le groupe de contrôle est formé des femmes elles-mêmes, car les chercheurs ont comparé le changement de comportement tabagique entre les grossesses avec les changements d’exposition à la vente de tabac découlant de déménagement entre les grossesses.

Ces résultats fournissent les preuves les plus solides à ce jour d'une association entre la disponibilité du tabac dans les quartiers et le tabagisme, pour la première fois chez les femmes enceintes. Ces résultats fournissent des preuves à l'appui des interventions visant à réduire l'offre de produits du tabac.

Référence

Clemens T, Dibben C, Pearce J, et al. Neighbourhood tobacco supply and individual maternal smoking during pregnancy: a fixed-effects longitudinal analysis using routine data. Tobacco Control 2020;29:7-14. https://tobaccocontrol.bmj.com/content/29/1/7.full

A consulter également
Promotion santé Valais (PSV)
Rue de Condémines 14 Case postale 1951 Sion +41 (0)27 329 04 29
Nous suivre
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok