FR DE

Autotests du VIH

Les autotests du VIH arrivent en Valais

Les autotests du VIH (ou test de dépistage du VIH à domicile ou pour usage personnel) sont des tests à effectuer soi-même. Les autotests vendus en Suisse sont faciles d’emploi et donnent un résultat fiable.

Il convient d’être attentif à deux choses lorsque l’on utilise un autotest :

  1. Si le test affiche un résultat positif, il faut impérativement faire un test de confirmation dans un centre de dépistage ou chez un médecin.

  2. Un autotest du VIH ne détecte une infection par le VIH de manière fiable que si l’infection a eu lieu au moins trois mois avant le test. Quiconque aimerait clarifier un risque qui a eu lieu au cours des trois derniers mois doit s’adresser à un centre de dépistage ou à un médecin.

Quel autotest du VIH faut-il utiliser ?

Ce qui compte, c’est que le test porte le marquage européen CE. Pour l’obtenir, le fabriquant doit prouver que le test est fiable et facile d’emploi. 

Où peut-on acheter un autotest du VIH ?

Les autotests portant la certification CE sont en vente dans les pharmacies et les drogueries.

Des autotests du VIH sont également en vente sur Internet. Mais ici, la prudence est de mise car les fournisseurs livrent aussi des tests qui ne sont pas certifiés CE. Il existe par ailleurs des contrefaçons.

L’Aide Suisse contre le Sida recommande par conséquent d’acheter l’autotest dans une pharmacie ou une droguerie.

Combien coûte un autotest du VIH ?

Le prix en pharmacie et en droguerie ainsi que chez des fournisseurs Internet en Suisse se situe actuellement aux environs de 50 francs.

Comment fonctionne l’autotest du VIH ?

Tous les autotests du VIH certifiés CE sont des tests sanguins. On se pique à un doigt avec une aiguille ultrafine et on prélève ainsi une goutte de sang qui est ensuite analysée dans un récipient joint dans l’emballage.

Il existe différents modèles, mais tous sont très faciles d’emploi.

Est-ce que la piqûre au doigt fait mal ?

Non, éventuellement un tout petit peu. Toutes les notices indiquent où il faut piquer, à savoir sur le côté du doigt. Les nerfs sont moins nombreux à cet endroit-là, ce qui fait que l’on est moins sensible.

Que détecte l’autotest du VIH ?

Tous les autotests du VIH recherchent des anticorps. Ce sont des protéines que le corps fabrique lorsqu’il est infecté par le VIH. En d’autres termes, le test ne réagit pas directement au VIH, mais à la réponse de l’organisme au VIH. Etant donné que la réponse immunitaire doit d’abord se mettre en route après une contamination, un autotest ne peut exclure une séropositivité avec certitude que trois mois après une exposition au risque.

Que ne détecte-t-il pas ?

L’autotest du VIH ne peut détecter qu’une infection par le VIH. Il ne cherche pas d’autres infections sexuellement transmissibles comme la gonorrhée ou la syphilis !

A quel point le résultat est-il fiable ?

On peut se fier au résultat d’un autotest portant le label CE.

En cas de résultat positif, il faut se rendre immédiatement dans un centre de dépistage ou chez un médecin. L’Antenne sida du Valais romand peut vous informer et vous orienter au bon endroit.

Est-ce qu’on voit si quelque chose n’a pas fonctionné correctement ?
 
Oui. Tous les tests ont une bande de contrôle qui montre si un échantillon est valable, comme c’est le cas pour les tests de grossesse.

Que signifie un résultat négatif ?
 
Un résultat négatif signifie que l’on n’est pas infecté par le VIH. Exception : si l’on a été infecté au cours des trois derniers mois, il se peut que le test ne révèle pas encore l’infection.

Que signifie un résultat positif ?
 
Dans ce cas, il faut avoir recours à des soins médicaux rapidement. Ceux-ci sont payés par la caisse-maladie. Le VIH ne peut pas être guéri, mais il peut être traité à l’aide de médicaments de sorte que l’on reste en bonne santé et que l’on conserve une espérance de vie similaire à celle des personnes vivant sans le VIH.

Où se débarrasse-t-on de l’autotest ?
 
L’autotest s’élimine avec les déchets ménagers ordinaires. On remet tout dans l’emballage et on le jette à la poubelle.

 

 

Promotion santé Valais (PSV)
Rue de Condémines 14 Case postale 1951 Sion +41 (0)27 329 04 29 +41 (0)27 329 04 30
Nous suivre