F - D
 
- Vous êtes ici - Thèmes - Particules fines

Particules fines

Tous les jours, chaque personne aspire 12'000 litres d’air, soit un total d’environ 300 millions de litres sur l’ensemble d’une vie.

Avec une surface d’échange d’environ 100m2, les poumons constituent l’organe qui a le plus de contact avec l’extérieur !
L’air aspiré ayant une influence directe sur la santé, il est primordial de veiller à maintenir la meilleure qualité de l’air possible.

Particules fines – PM10 :

 

Les PM10 sont des poussières fines dont le diamètre est inférieur à  10 µm (micromètre correspond à un millième de millimètre). Il s’agit d’un mélange de particules à l’état solide et liquide. Plus les particules inhalées sont petites, plus elles pénètrent en profondeur dans les poumons. Les particules ultrafines, également dégagées par les moteurs diesel, peuvent même atteindre la circulation sanguine.

Une exposition aiguë aux poussières fines entraîne:

  • des inflammations des voies respiratoires et des poumons
  • des bronchites et des crises d’asthme
  • une atteinte du système cardiovasculaire
  • une augmentation des hospitalisations pour problèmes respiratoires
    et cardiaques et une augmentation du nombre de décès

Comment limiter l’émission de particules fines ?

L'Antidote : Particules fines : on dépasse les limites !

Pour le bien être de tous, il faut réduire ces émissions de particules fines. Le problème, c'est qu'il faut agir sur de multiples fronts. Mais c'est possible et c'est utile, surtout pour les plus vulnérables, tels les personnes âgées et les enfants. Entretien avec avec Cédric Arnold, chef du service valaisan de la protection de l'environnement


Film : Feu de bois - un feu bien allumé crépite mieux

C’est ce qu’explique cet amusant film d’information mis en scène par la Ligue pulmonaire suisse et la Ligue suisse contre le cancer. Une cheminée ou un chauffage au bois allumé de haut en bas au moyen d’un module d’allumage et d’un allume-feu empêche la diffusion de fumées toxiques et de particules fines.


Bien allumer son feu de bois – par le haut ! 

Lire l'article >> 


« Poussières fines, un fléau »

Lire l'article >>

Que faire d’autre ?

  • Evitez les trajets inutiles en voiture et coupez le moteur à l’arrêt
  • Ne brûlez pas du bois à l’air libre en cas de forte pollution aux particules fines
  • Employez des produits sans solvants (peinture, produits de nettoyage, colle, spray, produits de traitement du bois)
  • N’achetez que des véhicules diesel équipés de filtres à particules et de catalyseurs DeNox
  • Favorisez les transports en commun
  • Faites des économies d'énergie, de chauffage et d'électricité
  • Aérez brièvement mais à fond
  • Utilisez des outils de jardinage alimentés à l’électricité. Si ce n’est pas possible, achetez du carburant spécifique pour outils de jardinage
  • Renoncez à fumer - au moins à l'intérieur
Recommander cette adresse à un ami Télécharger cette page en PDF Imprimer le contenu de cette page
Promotion Santé Valais (PSV)
Rue des Condémines 14
Case postale
1951 Sion
Tél. 027 329 04 29
Fax 027 329 04 30
© 2011 Promotion Santé Valais – Powered by /boomerang